Votre spécialiste en oméga-3 de Norvège
Livraison offerte dès 49€ d’achats

Livraison offerte dès 49€ d’achats.
+33 (0)3 62 27 94 95
info@norsan.fr

Omega 3 grossesse asthme

La consommation d’oméga-3 pendant la grossesse protègeRAIT les jeunes enfants de l’asthme

Dans l’article en ligne « Les capsules d’huile de poisson pendant la grossesse protègent les jeunes enfants de l’asthme selon une étude d’intervention » (1) , paru dans la rubrique Actualités sur le site http://m.aerzteblatt.de le 30 décembre 2016, il est question d’un essai randomisé publié dans le New England Journal of Medicine qui a révélé qu’un traitement hautement dosé en acides gras oméga-3 EPA et DHA en fin de grossesse réduisait significativement l’asthme chez les enfants jusqu’à l’âge de cinq ans.

Cela a été particulièrement vérifié chez les femmes qui avaient de faibles taux d’EPA et de DHA avant l’ingestion ou qui présentaient une insuffisance génétique dans la synthèse de l’EPA et du DHA par leur organisme.

Omega 3 grossesse asthme

La présence fréquente d’huiles végétales dans l’alimentation entraîne une plus grande consommation d’acides gras oméga-6 et une plus faible consommation d’acides gras oméga-3. Bien que l’organisme puisse synthétiser lui-même l’EPA et le DHA à partir de l’ALA (acide alpha-linolénique), cela n’est possible que dans une très faible mesure, notamment pour les personnes présentant un certain génotype.

Les acides gras oméga-3 sont un constituant majeur des membranes cellulaires humaines. Ainsi, si l’EPA et le DHA sont en présents en quantité insuffisante, ils sont remplacés par l’acide arachidonique, qui est impliqué dans les réactions inflammatoires des bronches. Ainsi, une quantité trop faible d’EPA et de DHA dans l’organisme pourrait augmenter le risque de développer de l’asthme.

Sujet de l’étude : lien entre l’apport en oméga-3 pendant la grossesse et l’asthme chez l’enfant

Dans le cadre des « Copenhagen Prospective Studies on Asthma in Childhood 2010 », 736 femmes ont participé au cours de leur 22e à 26e semaine de grossesse à une étude randomisée en double aveugle. Un groupe a reçu des capsules quotidiennes contenant 2,4 g d’EPA et de DHA, l’autre groupe des capsules avec de l’huile d’olive, chacune étant prise jusqu’à une semaine après l’accouchement. Dans de nombreux pays, la population consomme 20 fois moins d’acides gras oméga-3 que les participants à l’étude du groupe oméga-3.

À l’âge de trois ans, presque tous les enfants des participantes à l’étude ont pu être examinés. Une respiration sifflante ou un asthme persistant a été diagnostiqué chez 16,9% des enfants du groupe oméga-3. Dans le groupe placebo, le diagnostic était de 23,7 %.

Les évaluations statistiques de l’Université de Copenhague ont montré que la consommation d’huile de poisson avait réduit d’un tiers le risque de développer de l’asthme. Un résultat encore plus probant a été constaté dans le tiers présentant les taux d’EPA et de DHA les plus faibles : l’incidence est passée de 34,1 % à 17,5 %. Chez les femmes, dont la synthèse naturelle d’EPA et de DHA était moindre, elle est même passée de 37,8 % à 15,2 %.

Les enfants ont été de nouveau examinés à l’âge de cinq ans, ce qui a permis de confirmer la conclusion selon laquelle le risque de développer de l’asthme chez les enfants pouvait être réduit par la prise d’huile de poisson pendant la grossesse.

Actuellement, l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) conseille aux femmes enceintes et allaitantes de consommer au minimum 200 mg de DHA par jour, ce qui est bien inférieur à la dose étudiée. Les résultats de l’étude pourraient donc être une opportunité pour les sociétés professionnelles de réévaluer les doses journalières recommandées.

Sources :

http://m.aerzteblatt.de/news/72231.htm

https://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMoa1503734 Fish Oil–Derived Fatty Acids in Pregnancy and Wheeze and Asthma in Offspring. Hans Bisgaard, M.D., D.M.Sc., Jakob Stokholm, M.D., Ph.D., Bo L. Chawes, M.D., Ph.D., D.M.Sc., Nadja H. Vissing, M.D., Ph.D., Elin Bjarnadóttir, M.D., Ann-Marie M. Schoos, M.D., Ph.D., Helene M. Wolsk, M.D., Tine M. Pedersen, M.D., Rebecca K. Vinding, M.D., Sunna Thorsteinsdóttir, M.D., Nilofar V. Følsgaard, M.D., Ph.D., Nadia R. Fink, M.D., et al.

(1) „Fischölkapseln in der Schwangerschaft schützen Kleinkinder in Interventionsstudie vor Asthma“

PRODUITS NORSAN Hautement dosés en oméga-3

2000 mg d’oméga-3 EPA et DHA par dose journalière

  • Norsan Omega 3 Total Citron

    Omega-3 Total

    24,00 
    Bon pour le cœur, la vision et le cerveau
    • 2000 mg d’oméga-3 par dose journalière (8 ml)
    • Huile de poisson naturelle issue d’une pêche sauvage et durable
    • Teneur élevée en EPA
    • 100 % naturelle – non concentrée
    • Huile d’olive biologique vierge extra comme antioxydant
    • Vitamine D3 (800 UI)
    • Purifiée et débarrassée des polluants, PCB et métaux lourds
    • Saveur agréable : saveur citron ou nature
  • Norsan Omega 3 Vegan

    Omega-3 Vegan

    27,00 
    100 % vegan et sans poisson !
      • 2000 mg d'oméga-3 par dose journalière (5 ml)
      • Huile végétale d'algue
      • Teneur élevée en DHA et EPA
      • Huile d'olive biologique vierge extra comme antioxydant
      • Vitamine D3 végane (800 UI)
      • Culture non polluante et respectueuse de l'environnement
      • Saveur agréable de citron
  • Norsan Omega 3 Arktis

    Omega-3 Arktis

    12,00 
    Bon pour le cœur, la vision et le cerveau
    • 2000 mg d'oméga-3 par dose journalière (10 ml)
    • Huile de foie de morue issue d'une pêche sauvage et durable en Arctique
    • Teneur élevée en DHA
    • 100 % naturelle - non concentrée
    • Vitamine D3 (800 UI)
    • Purifiée et débarrassée des polluants, PCB et métaux lourds
    • Saveur agréable de citron